Accueil » Les activités » Decouvrir

À découvrir

Qu'est-ce que la Fête de la Science ?

Créée en 1991, la Fête de la Science est un événement annuel qui a pour objectifs de :

  • sensibiliser le grand public à la science
  • mettre la science à la portée de tous
  • favoriser le partage des savoirs entre les chercheurs et les citoyens
  • susciter des vocations scientifiques chez les jeunes en stimulant leur intérêt pour la science
  • valoriser le travail de la communauté scientifique. 

Le Parc Aux Etoiles et le Centre Astronomique des Yvelines organisent et animent des soirées d’observation publiques.

Au cours de ces soirées, découvrez le ciel du moment à l'oeil nu, guidé par un pointeur laser et aux instruments (jumelles, lunettes et télescopes). Apprenez à reconnaître les principales constellations de l'hémisphère Nord et leurs mythologies. Tout au long de l'année des planètes seront visibles sur la voûte céleste. Lors de ces soirées vous saurez différencier les planètes des étoiles et grâce aux instruments du club d'astronomie, vous pourrez les admirer de plus près.

Affiche final HD

Chaque année, au printemps, l’association CAY « Centre Astronomique des Yvelines » installée à Triel-sur-Seine  organise un grand rassemblement des clubs et associations d'astronomie de l'Ile-de-France et des alentours. Cet évènement attire des centaines de personnes du grand public et des connaisseurs.

La 12ème Méga Star Party a eu lieu cette année le 6 avril 2019 avec comme thématique : "Il y a 50 ans l'homme marchait sur la Lune".

Une exposition itinérante organisée en lien avec la communauté urbaine et son parc aux étoiles va sillonner le territoire de Poissy à Rosny-sur-Seine en passant par Les Mureaux. Elle sera accompagnée de nombreuses animations scientifiques et ludiques, des conférences, des projections de film...

Mission ExoMars logo

Le 19 octobre 2016, la mission spatiale ExoMars entamera sa 2ème phase avec la mise en orbite du module TGO (Trace Gaz Orbiter) et l'atterrissage de l'EDM Schiaparelli sur la planète rouge.

Depuis plus de 100 ans, l’aérodrome des Mureaux est le théâtre de la grande histoire de l’aviation.

Il y a un demi-siècle, les astronautes des missions Apollo collectaient à la surface de la Lune les premières pierres extraterrestres. Quelques dizaines de kilos de cailloux, ainsi que de la poussière, soigneusement conservés pour analyse dans des laboratoires stériles. En tout, pour l’ensemble du programme, plus de 300 kilos d’échantillons collectés sur six sites explorés par douze hommes dont… un seul scientifique géologue. Deux missions automatiques russes ont agrandi cette collecte de quelques centaines de grammes ramenés par les sondes Luna sur le territoire soviétique.